Qu’est que le métier de courtier ?

Le courtier est un professionnel ayant un statut professionnel légal. En assurance et en banque, il joue un grand rôle dans la négociation d’un prêt immobilier ou d’un contrat d’assurance. Mais quel est le métier de courtier ? Voyons ensemble les détails. 

Métier de courtier : un intermédiaire entre un organisme financier et un client

Source image : pixabay

Le métier de courtier est parfois indescriptible. Pourtant, sa profession prend tout son sens. Il vient surtout en aide à ses clients et non aux organismes financiers. 

A lire en complément :

Un courtier est un intermédiaire entre : 

  • Les organismes financiers.
  • Les souscripteurs ou les clients.

Il assure diverses fonctions : 

Sujet a lire :

  • Négocier les meilleurs contrats.
  • Négocier les meilleurs taux de crédit.
  • Conseiller sur les meilleures offres financières.

Un courtier peut se spécialiser dans un domaine spécifique comme : 

  • La réassurance.
  • La construction.
  • Les prêts.
  • Etc.

S’il s’agit alors d’un courtier en assurance, il assure diverses missions : 

  • Établir le montage administratif des dossiers d’assurés.
  • Concevoir des contrats sur mesure.
  • Négocier des contrats.
  • Négocier des conditions de garantie pour ses clients.

Notons que le courtier est soumis à une réglementation spécifique, mais aussi au contrôle du ministère de l’Économie et des Finances

Comme il travaille de façon indépendante, il assure alors : 

  • La gestion financière de son agence.
  • Le recrutement et la gestion du personnel.
  • La réparation et le suivi des opérations techniques et administratives.

 

Métier de courtier : un spécialiste du courtage

En tant qu’intermédiaire, un courtier met alors en relation son client et un établissement financier. Il s’occupe de différentes tâches permettant à son client d’obtenir les meilleures conditions d’offre

Le métier le plus courant est celui du courtier en crédit immobilier. On fait souvent appel à son service pour : 

  • Trouver une meilleure offre de prêt.
  • Négocier le taux le plus bas.
  • Renégocier le prêt immobilier.
  • Faire un rachat immobilier.
  • Allonger la durée de remboursement.

C’est un travail plus ou moins pénible, car il faut savoir jouer sur sa relation. En s’en remettant à un courtier, un prétendant ne pourra pas obtenir un crédit immobilier pourra par exemple : 

  • Gagner du temps dans la recherche d’une meilleure offre de prêt.
  • Obtenir une meilleure renégociation des conditions de prêt.
  • Racheter du crédit avec les meilleurs taux d’intérêt.

De ce fait, pour devenir courtier, il est important d’avoir les diplômes nécessaires : 

  • Avoir un Bac+2 dans le monde de la finance, des banques et des assurances.
  • Avoir une validation des acquis professionnels.
  • Suivre une formation validée par le ministère de l’Économie.

Un courtier doit avoir une forte compétence en négociation, mais aussi en droit et en finance. D’où l’intérêt de bien suivre une formation professionnelle

Métier de courtier : un bon conseiller 

Le métier de courtier dépend spécifiquement du domaine dans lequel il évolue. Il doit aussi jouer un rôle de conseiller pour ses clients et les orienter vers les meilleurs établissements financiers. 

Il doit aussi étudier leurs dossiers et leur fournir des conseils et accompagnements personnalisés pour chaque étape de leur parcours auprès des banques. 

D’ailleurs, pour avoir un tel niveau, il doit détenir plusieurs qualités et compétences : 

  • Avoir un grand sens relationnel.
  • Être un bon négociant.
  • Bien connaître la finance et la banque.
  • Avoir des qualités commerciales.
  • Savoir accompagner les clients.
  • Être à l’écoute des clients.
  • Proposer des solutions adaptées à ses clients.

En effet, les clients ont des besoins différents : 

  • Acheter une résidence principale.
  • Trouver une bonne assurance emprunteur.
  • Obtenir des taux le plus bas.
  • Racheter du crédit.
  • Etc.

Il doit aussi rester informer des changements sur le marché et doit être capable de bien conseiller ses clients, et ce, quelle que soit leur demande.

Un courtier exerce un métier très complexe, mais qui peut se révéler bénéfique pour ceux qui souhaitent obtenir de bonnes conditions de prêt ou d’offres de financement auprès des assurances ou des banques.

Source image à la une : Freepik

admin